File Espèces à haute valeur d'usage du Nord de la Côte d'Ivoire et leurs indices de vulnérabilité

Download valeur d'importance.pdf (French/Belgium, 90 KB)
View Open in browser
Upload date 21 Apr 2020
Contributor Marie Solange Tiebre
Geographical coverage National
Keywords Valeur d'importance, valeur d'usage, indice de vulnérabilité, Nord Côte d'Ivoire, végétation
Release date 21/04/2020
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type
1 French/Belgium valeur d'importance.pdf (current) Marie Solange Tiebre 21 Apr 2020 90 KB application/pdf

Sur les 917 espèces recensées, 477 plantes utiles ont été recensées. Les principaux types d’usage identifiés au cours de cette étude sont : l’usage médicinal, l’usage alimentaire, le bois de service et l’usage artisanal. La catégorie autre regroupe toute les autres formes d’usages (ornementales, fourragères, industriels, cosmétiques, agricole). D’une manière générale, dans la région du nord, les plantes sont le plus utilisés dans le domaine médicinal ont un effectif de 398 espèces suivi de l’usage alimentaire (190). (Figure 8). C’est au niveau de l’usage artisanal qu’on rencontre moins d’espèces (113). D’un type d’usage à un autre, la différence entre les proportions est significative (Χ2 = 301,3205 .P < 0,0001). En fonction des régions phytogéographiques les catégories d’usages se rangent également dans le même ordre d’importance. Ainsi, dans chaque région c’est l’usage médicinal qui domine suivi de l’usage alimentaire, artisanal et bois d’œuvre et service. Le test de Khi² de comparaison des proportions des espèces pour la savane guinéenne, soudanaise et sub-soudanaise montre respectivement une différence significative entre les différentes proportions d’espèces (X²=229,6793 et P< 0,0001; X² =24,7713et P<0,0001 ; X²=25,8764 et P<0,0001) C’est en savane guinéenne qu’on rencontre le plus grand nombre de plantes utilitaires.