News ACP-FLEGT: la Côte d'Ivoire démarre effectivement son processus d'adhésion

L'Accord de Partenariat Volontaire (APV), du processus d'Application des Réglementations Forestières, Gouvernance et Echanges Commerciaux (FLEGT), est un accord commercial bilatéral entre l'Union Européenne (UE) et un pays producteur et exportateur de bois. Il a pour but d'améliorer la gouvernance forestière de ce pays et de s'assurer que le bois et (ou) le produit bois importé dans l'UE remplit toutes les exigences réglementaires du pays partenaire.

Le pays producteur de bois adhère librement au processus FLEGT en s'engageant dans des négociations en vue de la conclusion d'un APV. Une fois conclu, l'APV engage légalement les deux parties (pays producteur et UE) à ne commercer que des bois et produits dérivés dont la légalité est vérifiée. Dans le cadre de cet accord, le pays producteur et exportateur développe un dispositif de vérification de la légalité des activités de récolte, de transport et de transformation de son bois.

Lien relatif http://www.eauxetforets.gouv.ci/index.php/special-apvflegt/124-atelier-sur-le-flegt-rapport-finalt
Source http://www.eauxetforets.gouv.ci/index.php/special-apvflegt
Date de publication 14/02/2014
Contributeur Marie Solange Tiebre
Couverture géographique Côte d'Ivoire,
Mots-clefs FLEGT,

Placée sous la présidence de Monsieur Bouéka NABO Clément, Ministre des Eaux et Forêts, s'est tenue le jeudi 13 octobre 2011, à l'hôtel IVOTEL (Salle Fromager), sis au Plateau, rue Gourgas, la réunion de démarrage du projet ACP-FLEGT FAO PR 45483, intitulé « Organiser une série de sept réunions d'informations sur les questions relevant de l'initiative FLEGT au niveau central et au niveau déconcentré ».

La cérémonie d'ouverture a été présidée par Monsieur CONDE Abdoulaye, Conseiller Technique chargé des forêts, représentant le Ministre des Eaux et Forêts, en présence de la représentante de la FAO en Côte d'Ivoire et du représentant de la Délégation de l'Union Européenne.

Soixante (60) participants, acteurs impliqués très fortement dans la gestion forestière durable ont pris part à cette importante réunion qui s'est déroulée en session plénière. Ces participants sont :

  1. les sept (07) Préfets de Région invités ;
  2. l'Inspecteur Général des Eaux et Forêts ;
  3. les membres du Comité de Pilotage du Projet ;
  4. le Directeur Général de l'OIPR ;
  5. le représentant du Directeur Général de la SODEFOR ;
  6. les chefs de services des administrations centrales et déconcentrées ;
  7. les organisations socio-professionnelles de la filière forêt-bois ;
  8. les Chefs traditionnels ;
  9. les organisations non gouvernementales ;
  10. les membres de l'équipe du projet.


Après le mot de bienvenue du Président de l'équipe du projet et le discours d'ouverture, deux documents ont été présentés. Ils portent sur :

  1. l'information des participants sur le Plan d'Action FLEGT de l'Union Européenne;
  2. la présentation du projet ACP-FLEGT FAO PR 45483 et la mise en place d'une stratégie d'actions pour susciter l'implication effective et efficace de toutes les parties prenantes engagées dans la gestion des ressources forestières, gage de réussite dudit projet.


Les participants ont remercié l'Union Européenne et la FAO de leur soutien à la Côte d'Ivoire pour une meilleure information sur le processus FLEGT.
A l'issue des deux présentations, le débat a été ouvert avec l'ensemble des participants pour échanger sur les thèmes présentés.
Suite à ces échanges, la réunion recommande:

A la FAO et à l'Union Européenne
Un appui technique et financier conséquent à l'initiative FLEGT en Côte d'Ivoire pour sa bonne mise en route.
Au Ministère des Eaux et Forêts
Réorganiser le secteur forestier et assurer une meilleure protection des ressources forestières ;
Mettre en place un plan d'urgence de lutte contre l'exploitation forestière illégale vu l'ampleur du phénomène.

Au Comité de Pilotage du Projet
Une entière mobilisation pour permettre à la Côte d'ivoire de se doter d'une bonne gouvernance en matière forestière à travers la réussite du projet ;
La préparation d'une communication en Conseil des Ministres pour informer le Gouvernement sur l'exécution du projet et la suite à lui réserver.

A l'équipe du projet
De conduire le projet avec efficacité, conformément au programme de travail qui a été arrêté à l'issue de la présente réunion;
D'associer l'appui technique de la FAO pour les prochaines étapes afin de s'assurer de la conformité des actions réalisées par rapport au processus FLEGT ;
De prendre en compte les observations pertinentes des participants pour asseoir une stratégie d'actions efficace sur le terrain.

Aux Préfets des Régions des Lagunes, du Zanzan, du Fromager, du Bas Sassandra, de la Vallée du Bandama, des 18 Montagnes et des Savanes
De prendre toutes les dispositions utiles pour associer de façon participative leurs administrés aux fins d'un succès éclatant des réunions d'information et de sensibilisation à l'initiative FLEGT ;
D'aider les Rois et Chefs traditionnels à disposer d'un statut actualisé pour mieux défendre les intérêts de la Côte d'Ivoire.

Aux Rois et Chefs traditionnels
Leur implication à l'information et à la sensibilisation, aux côtés des Préfets, pour une participation effective de leurs concitoyens à la gestion durable des forêts.

Fait à Abidjan, le jeudi 13 octobre 2011

La Réunion

Veuillez noter que cette information a expiré.