News ANALYSE ENVIRONNEMENTALE/ Le rapport pays sur la Côte d’Ivoire présenté

En vue de renforcer la prise en compte des considérations environnementales dans le processus global de développement économique de la Côte d’Ivoire, la Banque Mondiale a commis un groupe d’experts pour procéder à l’analyse environnementale de ce pays. les résultats de cette analyse ont été présenté ce lundi 23 juin 2014, dans les locaux de la Banque Mondiale à Cocody, en présence du Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO et du Directeur de la dite institution. 

Lien relatif http://www.environnement.gouv.ci/actualite.php?rd=182
Source Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Date de publication 17/07/2014
Contributeur Gouve Claver Yian
Couverture géographique Abidjan (Côte d´Ivoire)
Mots-clefs Analyse environnementale, développement durable, ressources naturelles

 A l'occasion de la présentation du rapport sur l'Analyse environnementale, le Ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, s’est félicité de l’élaboration de ce document et  a indiqué que « c’est un référentiel de base pour la promotion du développement durable à travers l’amélioration de la gestion de l’environnement. Celui-ci a indiqué qu'avec le présent rapport, le secteur de l’environnement va trouver sa place dans les priorités de la Banque Mondiale dans le cadre du partenariat avec la Côte d’Ivoire dans les trois prochaines années, a-t-il soutenu. 
Selon le Ministre ALLAH-KOUADIO, l’Analyse Environnementale Pays fournit les analyses de base pour l’aide au développement durable et permet la facilitation du dialogue entre le Gouvernement et ses partenaires. Pour sa part, Monsieur Ousmane DIAGANA, Directeur des Opérations de la Banque Mondiale, a précisé que les préoccupations environnementales sont au cœur de toutes les politiques au niveau mondial et demeurent une priorité pour son institution. C’est pourquoi, a-t-il précisé, la Banque Mondiale procède régulièrement à l’analyse environnementale des pays, en vue d’actualiser les données.
La première version du rapport environnemental pays sur la Côte d’Ivoire avait été élaborée en 2009, avec l’appui de la Banque Mondiale et présentée en 2010. Le document présenté ce 23 juin 2014 met à jour la version 2009, « afin de prendre en compte les effets des derniers développements de la crise politique sur les ressources naturelles, ainsi que les évolutions institutionnelles intervenues avec la mise en place de la nouvelle administration en 2011 et la formulation des nouvelles priorités environnementales fixées par le Plan National de Développement (PND) adopté par le Gouvernement quelques mois après son installation », a fait observé le Ministre ivoirien en charge de l’Environnement ; en l’occurrence, le renforcement de la gestion et la réduction de la pression des communautés riveraines dans les Aires Protégées (Parcs Nationaux, Réserves Naturelles et Forêts Classées) ; la réhabilitation et la protection durable des ressources naturelles endommagées ou menacées par des activités économiques existantes ou projetées ; et la mobilisation des ressources naturelles au service du développement économique, notamment à travers la promotion touristique, la création d’emplois dans les Aires Protégées et le développement de nouvelles exploitations minières.

Veuillez noter que cette information a expiré.