News Arrivée du 1er éléphant à Abidjan

L'opération de translocation des éléphants, de Daloa vers le Parc National d'Azagny, est entrée dans sa phase active, le lundi 20 janvier 2014, avec la capture et le transfert du mâle dominant du troupeau.

Lien relatif http://www.eauxetforets.gouv.ci/index.php/le-minef/actualites/a-la-une/302-arrivee-du-1er-elephant-a-abidjan
Source Ministère des eaux et forêts
Date de publication 28/01/2014
Contributeur Bi Tra Aimé Vroh
Couverture géographique Côte d'Ivoire,
Mots-clefs translocation, sauvegarde des éléphants,

Le convoi, composé d'un porte char sur lequel est surmonté une cage en acier et contenant le premier éléphant du troupeau à être transféré, est parti de Daloa, le lundi à 18h et est arrivé à Abidjan, aux environs de 7h15mn le mardi 21 janvier 2014. Le convoi a été accueilli, à Gesco, à l'entrée de la commune de Yopougon, sur l'autoroute du Nord, par Monsieur le Ministre des Eaux et Forêts qui a tenu a marqué la présence du Gouvernement, lors de ce transfert.
Le Ministre Mathieu Babaud DARRET a chaleureusement salué cette grande première pour notre pays et pour toute l'Afrique de l'Ouest. Dans ses propos liminaires, suite à l'arrivée du convoi, Monsieur le Ministre a indiqué que ce premier éléphant sera suivi par d'autres puisque les captures continuent sur le terrain. L'objectif, par ce premier transfèrement, était de montrer aux populations la matérialité de la translocation.
Le Ministre des Eaux et Forêts a, au nom du Gouvernement, remercié le Fonds International pour la Protection des Animaux (IFAW) pour son expertise et le professionnalisme déployés lors de cette opération et surtout à l'intérêt qu'il accorde à la sauvegarde et la protection des éléphants, emblème de la côte d'ivoire.
Les équipes de convoyage étaient composées des vétérinaires qui assurent le conditionnement sanitaire de l'animal durant tout le trajet et d'un important détachement de forces de défense et de sécurité qui sécurisent le convoi. La destination finale du convoi est le Parc National d'Azagny situé dans la commune de Grand-Lahou où l'animal sera relâché, en attendant le reste du troupeau, pour y entamer sa nouvelle vie dans des conditions sécuritaires plus propices.

Veuillez noter que cette information a expiré.