News Journée d’Education et de Sensibilisation sur les Espèces Exotiques Envahissantes

Le 29 Janvier 2016, à la Salle de Conférences de l'UFR Biosciences de l'Université Felix Houphouët - Boigny, s'est tenue une rencontre ayant pour thème <<Mobilisons – nous contre les espèces exotiques envahissantes>>.

Cette activité s'est déroulée dans le cadre du Projet CHM-Education et Sensibilisation sur les Espèces Exotiques Envahissantes (EEE) en Côte d'Ivoire.

Cette journée de sensibilisation, organisée par la cellule CHM-Côte d'Ivoire, s'est déroulée en présence du Professeur N'Guessan Kouakou Edouard, Directeur du Laboratoire de Botanique à l'UFR Biosciences, du Docteur Egnankou Wadja Mathieu, Président Directeur de l'ONG SOS-Forêts, des Représentants de diverses organisations de lutte pour la Protection de l'Environnement et la Biodiversité notamment, l'Association Volet Vert et le Club des Sciences Biologiques (CsBio). Différents membres de la Société Civile, des Populations Riveraines des Parcs et Réserves et des Journalistes ont également été conviés à cette activité. Les participants étaient au nombre de cinquante (50).

Source Cellule CHM-Côte d'Ivoire
Date de publication 30/01/2016
Contributeur Marie Solange Tiebre
Couverture géographique Nationale,
Mots-clefs Sensibilisation, éducation, espèce envahissante, espèce invasive, invasion biologique, Côte d'Ivoire, EEE,

Après la phase introductive, l'administrateur provisoire du CHM-Côte d'Ivoire, Docteur Ouattara Djakalia, Maître de Conférences à l'UFR Biosciences de l'Université Félix Houphouët - Boigny, a présenté le site du CHM-Côte d'Ivoire aux différents participants. Ceux-ci ont compris l'importance de cette plate-forme comme source de diffusion des informations relatives à la protection de l'Environnement et la Biodiversité. 

Suite à cela, le Docteur Marie-Solange Tiébré, également Maître de Conférences à l'UFR Biosciences de l'Université Félix Houphouët - Boigny, a présenté un cours introductif à l'Education et la Sensibilisation sur les Espèces Exotiques Envahissantes (EEE).

Il ressort de cette intervention que la Côte d'Ivoire, notamment ses Parcs et Réserves, est confrontée au phénomène des invasions biologiques, tant animales que végétales. Des mésures doivent être prises pour le contrôle et la gestion efficace et durable de ces espèces envahissantes. Des échanges et des questions ont suivi ce cours introductif.

Pour rappel et selon cette conférencière, les Espèces Exotiques Envahissantes (EEE) sont des plantes, des animaux ou des micro-organismes (virus, bactéries, champignons) introduits de façon volontaire ou accidentelle par l'homme hors de leur zone naturelle de distribution. Leur établissement et leur dispersion dans les nouveaux habitats peuvent constituer une menace pour l’Environnement (écosystèmes, espèces indigènes), l’Economie et la Société.

Après cet échange en Salle de Conférences, les participants ont été conviés à une visite dans un Parc Naturel pour l'observation directe des Espèces Exotiques Envahissantes. Cette étape a été l'occasion d'approfondir les méthodes de dispersion utilisées par ces espèces pour envahir les nouveaux territoires et les moyens de lutte appropriés.

Un déjeuner-débat et la cérémonie de remise des T-shirts, dépliants et casquettes en souvenir des Espèces Exotiques Envahissantes (EEE) ont clôturé cette journée d'information et de sensibilisation.

Veuillez noter que cette information a expiré.