News Journée de sensibilisation de la population locale sur la diversité, l’utilisation durable et raisonnée des champignons comestibles rencontrés en zone forestière (Côte d’Ivoire)

Dans le cadre du volet « sensibilisation » initié par le programme CEBioS du GTI, il a été organisé le 28 février 2017 une journée de sensibilisation de la population locale sur les champignons comestibles. Au cours de cette journée, les participants ont été conviés à une visite dans le Parc National du Banco (PNB) et dans la Forêt Classée d’Anguédédou (FCA) afin d’apprécier et observer les champignons dans leurs milieux naturels. Après cette visite en forêt, un séminaire de sensibilisation a été organisé à la Salle de Conférences de l'UFR Biosciences de l'Université Félix Houphouët-Boigny. Ce séminaire avait pour thème « Connaître et utiliser les champignons comestibles peu connus, alternative pour une gestion durable des ressources naturelles et la lutte contre la pauvreté ». Les participants à cette journée a étaient au nombre de 50 personnes.

Date de publication 13/03/2017
Contributeur Gouve Claver Yian
Couverture géographique Abidjan, Côte d'Ivoire
Mots-clefs sensibilisation, champignons comestibles, gestion durable, pauvreté, Côte d'Ivoire

Cette journée de sensibilisation financée par le Laboratoire de Botanique de l’Université Félix Houphouët-Boigny et le Global Taxonomy Initiative (GTI) à travers son programme CEBioS a vu la participation du Professeur KOUAMELAN Essetchi Paul, Doyen de l’UFR Biosciences, du professeur N’GUESSAN Kouakou Edouard directeur du Laboratoire de Botanique, du Dr IPOU Ipou Joseph, Maître de Conférences, directeur de Centre National de Floristique (CNF), du Dr EGNANKOU Wadja Mathieu, Président de l’ONG SOS Forêts, du Dr OUATTARA Djakalia, Maître de Conférences, Administrateur provisoire du CHM-CI, du Dr TIEBRE Marie-Solange, Maître de Conférences, Coordonatrice principale et présidente du comité d’organisation de ce projet. L’objectif global de ce projet est de contribuer à l'éducation et à la sensibilisation de la population ivoirienne sur l’importance des champignons comestibles. Plus spécifiquement de faire connaître à tous les acteurs de développement social du sud forestier l’importance des champignons comestibles sauvages pour le bien-être des populations et de sensibiliser le public sur la diversité des espèces de champignons comestibles sauvages en mettant l’accent sur les espèces encore sous-exploités afin de les valoriser. A cet effet, 50 personnes composées des communautés rurales, leaders d’opinions, universitaires, décideurs politiques, journalistes ont assisté à cette journée. La première phase de cette journée a été consacrée à une visite dans le Parc National du Banco et la Forêt Classée d’Anguédédou. Le but de cette visite a été de permettre aux participants d’observer l’écologie des champignons sur le terrain. C'est-à-dire connaître les différents groupes fonctionnels des champignons supérieurs en général et des champignons comestibles en particulier. Cette sortie a également permis aux participants d’apprendre à identifier les champignons sur le terrain. La deuxième phase de cette journée a été matérialisée par un séminaire de sensibilisation. Au cours de ce séminaire, Mr Yian Gouvé Claver, Doctorant au Laboratoire de Botanique a présenté les méthodes de collectes données mycologiques, les champignons comestibles connus et peu connus aux participants au séminaire. Au cours de ce séminaire, un questionnaire a soumis aux participants afin d'évaluer la perception des participants sur les champignons comestibles. Ensuite, deux causeries débats ont été animées par les participants sur les thèmes "les stratégies d'utilisation raisonnée des champignons comestibles" et "les stratégies de vulgarisation des champignons comestibles peu connus". Le but de ces échanges était de permettre aux participants de partager les connaissances sur les champignons comestibles de du Sud forestier de Côte d’Ivoire. A la fin de cette journée, les participants ont été heureux d'apprendre qu'il existe une diversité de champignons comestibles en Côte d’Ivoire.

 

Veuillez noter que cette information a expiré.