News Participation de la Côte d’Ivoire à la 9e Réunion du Comité Consultatif Informel (CCI) sur le Centre d’Echange pour la Prévention des Risques Biotechnologiques (CEPRB/BCH).

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités, le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique a organisé, du 2 au 4 avril 2014 à Ispra en Italie,
la 9e Réunion du Comité Consultatif Informel sur le Centre d’Echange pour la Prévention des Risques Biotechnologiques (CEPRB/BCH).

Lien relatif http://www.cbd.int/doc/?meeting=BCHIAC-09
Source Point Focal National du CEPRB/BCH Côte d'Ivoire
Date de publication 09/04/2014
Contributeur Augustin Kone
Mots-clefs Réunion des Parties, comité consultatif, conseil, COP-MOP,

En effet, la Réunion des Parties au Protocole de Cartagena a adopté dans sa décision BS-I/3, les modalités de fonctionnement du CEPRB. La section 5 de cette décision a établi que le Secrétariat pouvait solliciter l'aide d'un comité consultatif informel, constitué et coordonné par le Secrétaire exécutif de manière transparente, en mettant particulièrement l'accent sur des conseils liés à la résolution de problèmes techniques rencontrés dans le cadre du développement continu du CEPRB.

La 9e Réunion du Comité Consultatif Informel, à la différence de la précédente qui s’est tenue sous la forme d’un forum en ligne dans la période du 19 mars au 16 avril 2013, s’inscrit dans la logique du mandat du Comité Consultatif Informel qui consiste à :

  • fournir des données au Secrétariat concernant les questions d'importance pour le développement et l'exécution techniques du CEPRB/BCH ;
  • aider à identifier, à passer en revue et à concevoir, selon les besoins, des formats communs pour rapporter l'information au CEPRB/BCH ;
  • donner un avis sur le développement des points d’encrage nationaux, régionaux, sous-régionaux et institutionnels qui sont liés au portail central du CEPRB/BCH;
  • conseiller le Secrétariat sur d’autres fonctions qui lui sont conférées par la Conférence des Parties servant de Réunion des Parties au Protocole de Cartagena sur la Prévention des Risques Biotechnologiques.

Ont été conviés à cette réunion en qualité d’Experts, les représentants des pays et Institutions ayant pris part à la téléconférence en ligne, lors du forum susmentionné.

Il s’agit de l’Allemagne, la Biélorussie, le Brésil, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Honduras, les Iles Fiji, l’Inde, la Jamaïque, le Kenya, les Philippines et l’Union Européenne.

Veuillez noter que cette information a expiré.