Ecosystems

Suivant l’exemple de leurs prédécesseurs dans l’étude de la végétation de l’Ouest africain (voir I’historique de cette question dans R. SCHNELL, 1952) J.-L. GUILLAUMET; et E. ADJANOHOUN (1971) - ont subdivisé la Côte d’ivoire en domaines et secteurs basés non seulement sur les formations prédominant

Ferkessédougou

Avenard (1971). La Côte d’ivoire, comme une grande partie de l’Afrique et l’essentiel de l’Afrique de l’Ouest représente le « triomphe de l’horizontalité ». Peu de choses distinguent ses paysages des autres paysages de la plateforme ouest africaine. L’unité, la planité d’ensemble qui s’en dégagent

Le fleuve Sassandra à Soubré

Par M. Eldin, 1971. Située dans le carré constitué par le 4” et le 11” degré de latitude N et par le 2” et le 9” degré de longitude W, la Côte d’ivoire présente deux zones climatiques principales en correspondance avec les deux types de paysages rencontrés : savane et forêt claire au nord, forêt